Par la Lumière du CŒUR, je laisse tomber mes caprices humains pour m'offrir totalement au grand TOUT. Émile C. (juin 2017)

mercredi 20 décembre 2017

Le BERCEAU

Pour télécharger le diaporama
VIDÉO

3 commentaires:

  1. Quel beau texte ! Quel voix !

    Des pensées aussi saissisantes sur la mort sont très révélatrices du sens de la vie. Bon choix !

    B R A V O !!!

    Lumina x

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai c'est un merveilleux récit, et je veux y croire en ces paroles, mais lorsque l'on à perdu un enfant il est dure d'être objective, car la personne aimée nous manque, la seule consolation que l'on peut avoir c'est qu'ils sont heureux de l'autre coté.
    merci pour ce réconfort.
    une maman en peine.

    RépondreSupprimer
  3. C'est touchant!Dans notre monde moderne, fait de bruit et de vitesse,méditer,devient une dimension q'on risque la perdre. Merci beaucoup pur m'avait faire méditer. Viky

    RépondreSupprimer

Sacré Coeur de Jésus

sacro_cuore_di_gesu_00001.gif (280×362)

Ressourcement

Menelwenaart

Récitation du CHAPELET

Christ ressuscité

Christ ressuscité
"Alors, tandis que je m'agenouillai les mains jointes, Le regardant avec adoration, mes yeux furent incapables de soutenir cette vue. Ce n'est pas Lui qui s'effaça. Ce fut moi qui ne pouvais plus Le contempler. La beauté était trop grande, Le rayonnement trop intense. L'incapacité venait de moi. Il devint trop Glorieux. C'était tout." (Le Manuscrit de Galba, page 65)